Votre situation, le financement de votre formation

Selon votre situation professionnelle actuelle, différents statuts et dispositifs de financement s'offrent à vous pour la mise en place du financement de la formation en alternance, de l’apprentissage et de la prise en charge de vos frais de formation.

Votre situation, votre dispositif de formation professionnelle

Vous êtes intéressé par les formations:  Tennis

Si vous êtes intéressé par une formation DEJEPS ou DESJEPS, voici les possibilités qui s'offrent à vous :

 

  • Vous avez entre 18 et 26 ans

 

Vous êtes salarié : vous pouvez avoir accès à la Période de professionnalisation.

Vous êtes non salarié : vous pouvez avoir accès à un Contrat de professionnalisation.

 

  • Vous avez plus de 26 ans

 

Vous êtes salarié : vous pouvez avoir accès à la Période de professionnalisation.

Vous êtes non salarié : vous pouvez avoir accès à un Contrat de professionnalisation (conditions spécifiques).


Vous êtes intéressé par les formations :  Animation sportive ou Animation socioculturelle

Si vous êtes intéressé par une formation BAPAAT ou BPJEPS, voici les possibilités qui s'offrent à vous :

 

  • Vous avez moins de 26 ans

 

Vous êtes salarié : vous pouvez avoir accès à la Période de professionnalisation, au C.I.F.

Vous êtes non salarié : vous pouvez avoir accès aux Contrat d'apprentissage et Contrat de professionnalisation.

 

  • Vous avez plus de 26 ans 

 

Vous êtes salarié : vous pouvez avoir accès à la Période de professionnalisation, au C.I.F.

Vous êtes non salarié : vous pouvez avoir accès à un Contrat de professionnalisation (conditions spécifiques).

 

Pour les stagiaires de la formation professionnelle, vous pouvez vous référer à la préqualification BPJEPS et à la formation BPJEPS APT (session de mars).


Vous êtes intéressé par :  une formation continue

Vous êtes salarié : vous pouvez avoir accès à la Période de professionnalisation, au C.I.F

Vous êtes non salarié : vous pouvez avoir accès à la formation via un financement personnel. Pour des facilités de paiement veuillez contacter le service administratif.


LES CONDITIONS DES DIFFÉRENTS DISPOSITIFS

 

Contrat

d'apprentissage (hors tennis)

Contrat de

professionnalisation

Période de

professionnalisation

Contrats aidés
Emplois d’avenir 
- CUI - CAE
C.I.F
Bénéficiaires

►16 à

25  ans

►16 à 25 ans
►Demandeurs d'emploi de
+ 26 ans
►Demandeurs d'emploi de 45 ans
et +  

 Salarié:
► - 40 ans (8 mois
min. d'ancienneté)
►de 40 ans et +  
►20 ans d’activité
►en CUI, CDD
ou CDI

► Personne sans emploi
► Rencontrant des difficultés sociales
et professionnelles d'accès à l'emploi.

►Salarié avec
une ancienneté
de 24 mois
Statut

CDD

alternance

CDI ou CDD alternance CDI ou CDD CDI ou CDD
(temps plein ou partiel)
CDI ou CDD

 


Votre statut

Jeune de moins de 26 ans non diplômé et sans emploi :

Vous pouvez bénéficier des contrats de formation en alternance en vous inscrivant en tant que demandeur d'emploi.
Le contrat d’apprentissage permet d’acquérir une qualification reconnue par un diplôme de l’enseignement technologique, professionnel ou un titre homologué (enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles – RNCP).
Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui allie présence en entreprise et action de formation (professionnalisation).

 

Vous n'êtes pas inscrit en tant que demandeur d’emploi :

Vous contacterez votre référent afin d’établir un projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE).

  • Si vous avez moins de 25 ans : adressez-vous à la Mission locale.
  • Si vous avez plus de 25 ans : adressez-vous à Pôle emploi.
  • Si vous êtes en situation de handicap : adressez-vous à Cap emploi.

 

L' accès à la formation professionnelle

Tout salarié ou demandeur d’emploi peut accéder à la formation professionnelle.

  • Vous êtes demandeur d’emploi:

Le Contrat de professionnalisation (pour les plus de 26 ans), dispositif financé par les OPCA/Entreprise : vous suivez une formation en alternance, ce dispositif prend en charge les frais de formation et vous percevez une rémunération.
 - L’Allocation de Retour à l’Emploi (AREF), Pôle Emploi peut verser des indemnités pendant l’année de votre formation. Les frais de formation restent cependant à votre charge.
Le Congés Individuels de Formation CDD (CIF-CDD) : il permet de financer tout ou partie de votre formation.
- Le Compte Personnel de Formation. lorsque vous bénéficiez du nombre d’heures suffisant.

 

Reprise d’études

Vous êtes en reprise d'études lorsque vous avez interrompu vos études depuis au moins 2 ans, que vous exerciez une activité professionnelle, que vous soyez demandeur d'emploi ou sans activité professionnelle.
Dans tous les cas, vous relevez de la Formation Continue et du profil "Reprise d'études financées" ou "Reprise d'études non financées".

 

Demandeur d'emploi

Vous avez travaillé, au cours des 12 derniers mois, en contrat à durée déterminée

Vous pouvez sous certaines conditions bénéficier du Congé individuel de Formation (CIF CDD). 

Vous avez travaillé ces 3 derniers mois pour une agence d’intérim, vous pouvez sous certaines conditions bénéficier du Congé Individuel de Formation des intérimaires (CIF TT). 

 

SALARIE

A. Vous êtes Salarié en CDD ou CDI

Vous pouvez, sous certaines conditions, conclure les contrats suivants:

 

 

B. Vous êtes travailleur en situation de handicap

Dans un premier temps, vous devez obtenir la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) par la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) de la Maison Départementale du Handicap (MDPH) de votre lieu de résidence.
Vous devez ensuite être accompagné par Pôle emploi ou Cap emploi dans la construction de votre projet professionnel.

 

AUTRES STATUTS

Vous êtes:

EN PROFESSION LIBERALE

Pour plus d'informations contacter le FIF PL (Fonds Interprofessionnel de Formation des Professionnels Libéraux) ou AGEFICE (Association de Gestion du Financement de la Formation des Chefs d'Entreprises).

MILITAIRE EN FIN DE CONTRAT

L’accompagnement vers la formation professionnelle est accessible aux militaires ayant accompli au moins 4 ans de services militaires effectifs. Il consiste à faciliter l’élaboration d’un projet professionnel avec l’aide d’un conseiller en emploi référent.
Pour intégrer une formation qui ne serait pas proposée par votre conseiller, il vous faudra l’accord de financement de l’Agence de Reconversion de la Défense (ARD):  Défense Mobilité

RESIDENT D'OUTRE-MER

Le Passeport Mobilité Formation Professionnelle vous permet d'entrer en formation en métropole dans le cadre d'un projet de mobilité
Pour élaborer votre projet de formation en Métropole, LADOM (l'Agence de l'Outre-mer pour la Mobilité) en liaison avec Pôle Emploi, vous accompagne dans le cadre d'une mobilité.
Ce dispositif donne accès à des formations préqualifiantes, qualifiantes ou diplômantes et des contrats en alternance.

RESSORTISSANT ETRANGER

Vous avez accès à la formation soit en tant que ressortissant :

  • des pays membre de l’Union européenne et de la Suisse, vous devez présenter un passeport ou une carte d'identité;
  • d'un pays membre de l’Union européenne soumis à une période transitoire, vous devez justifier d'un titre de séjour avec une autorisation en cours de validité;
  • de pays non membres de l’Union européenne, vous devez justifier d’un titre de séjour vous autorisant à travailler et être inscrit à Pôle emploi.


a) Les contrats en alternance

Les jeunes étrangers peuvent avoir accès à un Contrat d’apprentissage ou à un Contrat de professionnalisation à durée déterminée. S’ils ne sont pas ressortissants d’un pays de l’Espace économique européen (ou de la Suisse), ils doivent obtenir une autorisation de travail.

  • Vous êtes ressortissant d’un pays de l’Union européenne (UE) ou de l’Espace économique européen (EEE): vous devez présenter une pièce d’identité en cours de validité
  • Vous êtes un jeune majeur étranger, non Européen, vous avez accès au contrat d’apprentissage et de professionnalisation à durée déterminée, si vous êtes titulaire d’une carte de séjour vous autorisant à travailler. Vous devez également solliciter une autorisation provisoire de travail (APT) auprès de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte). 
  • Vous êtes un jeune mineur étranger de 15 ans et +, non Européen, vous devez solliciter une autorisation de travail auprès de la Direccte.

 

Pour obtenir l’Autorisation Provisoire de Travail, vous devez présenter :

  • une pièce d’identité en cours de validité (passeport),
  • votre titre de séjour vous autorisant à travailler en cours de validité (sauf pour les mineurs),
  • l’attestation d’inscription dans un centre de formation,
  • un contrat de travail en alternance (Contrat de professionnalisation ou d’apprentissage) établi sur un formulaire Cerfa, signé par le salarié et l’entreprise.

 

b) Vous êtes ressortissant étranger et n’habitez pas en France

 Il vous faut:

  • trouver un financeur, qui prendra en charge vos frais de formation et assurera la couverture des risques sociaux et de responsabilité civile;
  • obtenir une autorisation vous permettant d’accéder à la formation professionnelle en France pour toute la durée de votre formation;
  • établir une convention de financement du stage avec l’Ambassade ou le Consulat de France de votre pays de résidence et faire valider votre formation par le Ministère des Affaires étrangères.