Accompagnement psychologique du sportif

Les sportifs de haut niveau sont confrontés à la gestion du stress, de la tension interne, avant, pendant et souvent après leurs compétitions. Ils éprouvent souvent des difficultés à exprimer, en compétition officielle, leur niveau d’entraînement et doivent souvent faire face à des situations ponctuelles difficiles : enjeux forts, présence de spectateurs, des médias, imprévus… 

 

Accompagnement-Psy-Des-Sportifs


Les sportifs sont également souvent confrontés à des situations qui peuvent se prolonger : séries de défaites, d’échecs, manque de confiance persistante, blessure avec arrêt prolongé… Dans tous les cas la qualité de leurs relations avec leur entourage est prépondérante dans la réussite de leur projet : entraîneur(s), famille, agents, médias…

Différents dispositifs permettent de répondre aux besoins et aux attentes des sportifs en matière de préparation psychologique et mentale et de développer leurs capacités : de réguler leurs émotions et affects, d’équilibrer leurs relations avec l’environnement, de mobiliser leurs ressources en compétition… 

Nous avons donc mis en place une cellule d'accompagnement psychologique des sportifs de haut-niveau afin de leur permettre de prendre du recul et de mieux appréhender les compétitions et/ou de préparer les préparer en vue de leur "retraite sportive".


Orientation des sportifs de haut niveau pour l’entrée en pôle ou en club 

 

A titre d’exemple, les ligues de handball franciliennes ont mis en place un système de recrutement de leurs meilleurs joueurs afin de les intégrer dans un programme de formation scolaire et sportif de haut niveau en pôle. Notre rôle est de rencontrer ces jeunes détectés, lors d’un entretien exploratoire et du passage d’un test projectif afin d’analyser la pertinence et l’opportunité d’un tel projet. Le bilan de cet entretien est partagé avec l’équipe du pôle (coordonnateur, entraîneur, médecin..).

Ce type d’action peut être mis en place pour tout projet de type fédéral (pôle France, pôle régional) ou de club. 

 


Bilans psychologiques des sportifs   


Dans le cadre du suivi longitudinal des sportifs inscrits sur les listes ministérielles de haut niveau, les départements médicaux doivent mettre en place des bilans psychologiques (2 pour les mineurs et 1 pour les majeurs).

  • Nous pratiquons ces bilans afin de veiller à l’état de santé psychique des sportives et sportifs et participons à la lutte contre le dopage et l’abus d’autorité
  • Nous avons construit, à la demande de la FFT, un guide d’entretien à l’intention des médecins de ligues afin qu’ils puissent conduire ce type de bilan
  • L’entretien comporte plusieurs phases : entretien semi-directif, test projectif… qui permettent d’établir un bilan qui sera ensuite, en préservant la confidentialité de certaines informations, partagé avec le responsable médical et les entraîneurs.

 

  • Actions en cours : FF Tennis (DTN, ligues), club de handball d’Issy-les-Moulineaux 

Dispositifs d’accompagnement psychologique des joueurs et/ou entraineurs  

 

A titre d’exemple, à la DTN de la FF Tennis, Trans-Faire met en places des dispositifs d’accompagnement variés en relation avec la demande des joueurs et joueuses et/ou des entraîneurs qui souhaitent intégrer les aspects psychologiques (affectifs, relationnels, motivationnels…) à leur projet d’excellence.
 
Cela se traduit par des entretiens de différentes natures en fonction des besoins et des demandes exprimées

  • Individuels avec le/la psychologue à raison de 10 à 20 entretiens d’une heure par saison sportive
  • À trois avec l’entraîneur et le psychologue
  • En groupe constitué d’entraînement
  • Avec les parents…

 

La mise en place de ces dispositifs est très souple et s’adapte aux périodes d’entrainement, de compétition, aux déplacements… 

Pour en savoir plus et nous consulter, merci d'envoyer un email